Tout sur la fabrication et la dégustation de l'armagnac

L’armagnac… Sans doute l’une des plus belles eaux-de-vie à déguster en fin de repas. Proche du cognac et obtenue par distillation de vins blancs secs, elle nous vient du sud-ouest de la France. En bouche, il se démarque par des arômes ronds, fleuris et fruités. Toutefois, il en existe différentes variétés en fonction des terroirs de production.

Répondez à trois questions ici et découvrez nos conseils grâce au module d’aide au choix

 

Qu'est-ce que l'armagnac ?

La plus ancienne eau-de-vie du sud-ouest de la France

L’armagnac est fabriqué depuis le moyen-âge, dans la région du même nom : l’Armagnac, une ancienne province et une région naturelle située principalement dans le département du Gers et à l’est des Landes. Il est également produit dans le Lot-et-Garonne.

On dénombre trois appellations et terroirs, dont les vignobles disposent chacun de spécificités propres :

- Le Bas-Armagnac (des eaux-de-vie les plus réputées, les plus fines, légères, fruitées, délicates) : sur la partie ouest du Gers et dans les Landes. Cépages Ugni Blanc et Baco Blanc principalement.

- L’Armagnac-Ténarèze (eaux de vie plus corsées, encore plus chaleureuses après un vieillissement): au centre de la région de production, au nord du Gers et dans le Lot-et-Garonne. Cépages Ugni blanc et Colombard principalement.

- Le Haut-Armagnac (armagnacs moins fins): terroir le plus étendu mais une production plus confidentielle, au sud et à l’est du Gers et dans le Lot-et-Garonne. Issu des 4 cépages principaux de l’armagnac (voir plus bas).

Comment est fabriqué l'armagnac ?

L’armagnac est issu de la distillation de vins blancs secs, qui proviennent de 4 principaux cépages (types de vignes), répartis :
- L’Ugni Blanc ou Saint-Emilion (Bas-Armagnac, Ténarèze et Haut-Armagnac) : cépage de distillation par excellence et le plus répandu de l’appellation (plus de 50 %). Donne des eaux-de-vie bien équilibrées.
- Le Baco Blanc (Bas-Armagnac) : 30 % du vignoble environ, croisement des cépages Folle Blanche et la Noah. Des eaux-de-vie à dominante fruitée. 
- Le Colombard (Ténarèze) : 8 % environ du vignoble. Ce cépage offre fraîcheur et vivacité aux eaux-de-vie. Il donne des armagnacs charpentés et puissants en vieillissant. Arômes fruités et épicés appréciés pour les assemblages.
- La Folle-Blanche : 1 à 2 % environ du vignoble, cépage historique ravagé par le phylloxéra (puceron) à la fin du XIXe. Donne des eaux-de-vie très subtiles, aux notes florales valorisées surtout dans les armagnacs jeunes.

Par ailleurs, des cépages marginaux peuvent également être utilisés : Clairette de Gascogne, Graisse, Jurançon blanc, Meslier, Mauzac…

La particularité des vins blancs utilisés pour la fabrication de l’armagnac, est leur fermentation naturelle (processus qui transforme le sucre en alcool), sans ajout de sucre. Cela donne un vin acide et peu alcoolisé, qui conserve sa fraîcheur et ses arômes jusqu’à la distillation simple, et non double comme pour le cognac.

L’eau-de-vie est ensuite vieillie en fût de chêne de gascon pendant un an au minimum. Puis, l’armagnac peut être composé d’un assemblage de plusieurs eaux-de-vie de différents crus et âges, ou millésimé (à partir de vins blancs de la même année). Cette eau-de-vie noble est fabriquée en petite quantité, car elle nécessite un savoir-faire bien spécifique.

Comment choisir un armagnac ?

La classification des armagnacs : les blend et les millésimés

Les blend (des eaux-de-vie classifiées en fonction de leur âge) :
-Un armagnac 3 étoiles ou VS se caractérise par sa jeunesse. Exemple : Clé des Ducs ***
-Un armagnac VSOP compte 4 à 5 années en fûts de chêne. Exemple : Clé des Ducs VSOP
-Un armagnac Napoléon compte 6 à 9 années de vieillissement.
-Un armagnac Extra Old, Hors d’âge ou XO est issu de l’assemblage de très vieux armagnacs. Très aromatique, il est vieilli pendant au moins 10ans.
L’eau de vie la plus jeune est indiquée parfois sur l’étiquette, pour une meilleure compréhension du consommateur (15, 21, 30 ans).

Les millésimés : armagnacs issus de la distillation d’une seule année et d’une même récolte. L’année indiquée sur la bouteille est celle de la récolte. La date de mise en bouteille est aussi inscrite, pour donner une indication sur le vieillissement.

 

Les grandes marques d'armagnac

Parmi les principales maisons de négoce et marques d’armagnac, on citera Clés des Ducs. Ces armagnacs sont élaborés dans le pur respect de la tradition, grâce à des eaux-de-vie provenant uniquement du seul cépage Ugni Blanc. Ils disposent de notes aromatiques appréciées des connaisseurs. L’armagnac Clés des Ducs VSOP notamment, est très équilibré, entre les arômes de fruits frais, les notes épicées, boisées et de vanille. Cet armagnac est composé d’eaux-de-vie âgées de 9 ans pour les plus jeunes et de 16 ans pour les plus vieilles.

Comment déguster l'armagnac : pur, pour cuisiner, en cocktail ?

En digestif, après un repas

Choisissez un armagnac suffisamment complexe et riche en arômes, pour une dégustation pure, traditionnelle. C’est-à-dire, un armagnac assez vieux, de 20 à 25 ans, à servir dans un verre étroit et au col refermé (en tulipe), afin de concentrer les odeurs. Il est conseillé de le servir 15 à 30 minutes avant de le déguster. A l’apéritif : prenez un armagnac plus jeune, de moins de 10 ans.

Avec un dessert

Optez pour un armagnac âgé de 10 à 15 ans, aux notes fruitées. Privilégiez les cépages Folle Blanche et Ugni Blanc.

 

Pour cuisiner

Utilisez un armagnac jeune ou VSOP (5 ans d’âge maximum). Il sera puissant, mais suffisamment aromatique pour vos recettes. L’armagnac est souvent utilisé pour relever les sauces, flamber une volaille ou les crustacés. Il sert aussi en pâtisserie.

En cocktail

Utilisez un armagnac jeune. Il existe des dizaines de cocktails à bas d’armagnac, parmi lesquels, l’Armagnac meets Champagne, l’Armagnac Fizz...

Quel armagnac offrir ?

Il n’y a pas de réponse toute faite. Il existe en effet des armagnacs très différents selon les terroirs et vignobles dont ils sont issus. Pour vous aider à choisir, nous vous proposons de répondre à quelques questions : lien vers le module d’aide au choix.
Si la personne à qui vous voulez offrir un armagnac aime les belles marques, optez pour un Clé des Ducs, un spiritueux fabriqué dans la pure tradition. Si cette personne est curieuse et aime découvrir de nouvelles saveurs, le Clés des Ducs VS avec son caractère fruité et fleuri lui fera plaisir. Pour les connaisseurs, choisissez le Clés des Ducs VSOP, qui possède la richesse d’une eau-de-vie âgée.

Attention !

X

Je déclare sur l'honneur avoir plus de 18 ans.

Merci de vous connecter

Inscription Connexion